L'exploitation spirituelle au sein de la famille (I)

Publié le par G.J.

05097.jpgIntroduction

En Afrique, la destinée de tout homme évolue sous le contrôle des sorciers de sa famille. Ceux-ci la contrôlent mystiquement à leur profit au détriment de l’individu lui-même, à qui ils peuvent à tout moment faire obtenir ou perdre un emploi, ou même bloquer son ascension sociale.

 

Tout être humain qui vient au monde est promis à une destinée glorieuse tracée par le Seigneur, mais la famille dans laquelle il est accueilli peut confirmer, modifier ou détruire le devenir du nouveau-né par des pratiques occultes diverses au profit de l’exploitation.

 

Votre destin c’est :

- le dessein de Dieu pour votre vie ;

- l’avenir que Dieu a prescrit pour vous ;

- ce que Dieu a prédéterminé que vous serez avant votre naissance ;

- la raison pour laquelle vous êtes né ;

- l’attente des cieux concernant votre vie ;

- ce qui est écrit dans les archives célestes à votre sujet;

- ce que Dieu avait à l’esprit quand Il vous a créé et vous a permis de venir dans ce monde.

- le plan parfait conçue par Dieu pour votre vie.

 

Jérémie 30 : 8  Deutéronome 18 : 10-12 

 

La plupart des familles ont un passé enraciné dans la sorcellerie. En d’autres termes, à travers des traditions ancestrales souvent fondées sur le spiritisme, l’idolâtrie, le culte des ancêtres et la religion traditionnelle. La vie de plusieurs personnes est influencée par des alliances que leurs parents ou leurs ancêtres ont, consciemment ou inconsciemment, scellées avec le diable.

 

Un enfant a besoin d’une plate-forme favorable et d’amour, il a besoin d’une relation aimante qui lui est essentielle pour se développer normalement et pour qu’il acquière la confiance et l’estime de soi. L’amour filial se manifeste par des sourires, des étreintes, des compliments, l’intérêt manifesté envers l’enfant, la disponibilité à passer du temps avec lui. Les parents assurent les besoins élémentaires de l’enfant.

 

Les parents sont les premiers modèles et repères  de l’enfant. Ils lui inculquent des valeurs. Ils lui apprennent la langue, la culture, les connaissances spirituelles. Ils assurent l’éducation et la discipline de l’enfant pour lui monter les limites à ne pas franchir, la vie étant réglée. Ils préparent également l’enfant à affronter la vie, car celle-ci est un combat.

La famille

1Pierre 1 : 18-19  Actes 26 : 31  

La fondation de la vie de chaque personne est sa famille. La famille l’ensemble des personnes formées par le père, la mère et les enfants. C’est aussi l’ensemble de toutes les personnes issues du même sang.

 

En Afrique, la famille est plus large car elle va au-delà du cercle des parents. A ces derniers s’ajoutent les grands-parents, les cousins, les tantes et oncles, les neveux voir les clans. Par exemple, ceux qui sont du même clan, même si leurs villages sont éloignés de 100 km, sont frères et soeurs et ne peuvent pas se marier, le cas échéant ils risquent une malédiction selon les traditions locales.

 

Chaque famille a un chef de famille. C’est le père. Il est responsable de toute la famille. C’est lui qui exerce l’autorité au sein de la famille.

 

Les membres d’une famille présentent des points communs dans leurs habitudes. Il s’établit une certaine intimité. Nos familles n’ont pas commencé à exister à l’époque de nos parents, mais depuis  décennies, à l’époque de nos ancêtres.

 

Les ancêtres 

 

C’est l’ensemble des hommes qui ont vécu avant nous. Ce sont des personnes de qui l’on descend, des ascendants plus éloignés que les grands parents. Ceux qui sont nés avant nos arrière-grands-parents.

 

Dans la tradition africaine, la mort ne met pas fin à l’appartenance d’un membre dans la famille. En d’autres termes, les morts ne sont pas vraiment morts, ils sont là et ils veillent sur les vivants.

 

Ainsi, les personnes décédées dans la famille jouent le rôle de défenseurs de la famille dans le monde spirituel.

 

Lors des mariages ou des cérémonies réunissant toute la famille, les ancêtres ont leur quote-part et leur avis est attendu par le successeur.

 

En cas d’indiscipline, ils peuvent frapper de maladie ou d’autres malheurs. Celui qui est frappé doit demander pardon et apaiser la colère des ancêtres par des sacrifices jusqu’à ce qu’il soit rétabli.

 

Deutéronome 5 : 1-3

 

C’est notre génération qui est entrée dans l’alliance du sang de Jésus. C’est nous qui sommes nés de nouveau et non nos ancêtres. Nos ancêtres étaient à 99 % des animistes, adeptes des religions traditionnelles qui n’avaient rien à voir avec le christianisme vivant.

 

Nos ancêtres ont traité des alliances non avec le Dieu Créateur, mais avec des esprits maléfiques tels des sirènes, des défunts, des fées, des animaux totems (panthères, gorilles, lions, serpents, crocodiles, esprits de morts…)

 

Nos familles n’ont pas commencé à l’époque de nos parents. Elles existent depuis longtemps. Nos pères fondateurs ont posé la fondation de nos familles sur des alliances avec les animaux abominables.

 

Nos grands-parents allaient chercher des enfants, le pouvoir, les richesses, la protection, le mariage, les bonnes récoltes, les bonnes chasses ou pêches auprès des esprits.

 

Chaque homme est une citation de tous ses ancêtres. Si ta famille est mauvaise, ta vie sera mauvaise, car tu es posé sur des rites, les pactes et les serments que les autres ont bâti avant ta naissance. Tous les problèmes qu’un homme a viennent de son passé. Notre passé remonte à l’époque de nos ancêtres.

 

Ta vie ne peut pas prendre une autre direction que celle des alliances et des pactes qui ont été établis par tes ancêtres. Ta destinée est liée à celle de tes ancêtres. Ces alliances établies par les sorciers donnent le droit légal aux esprits d’agir dans la famille. Les termes de l’alliance déterminent quel sera le rôle des esprits dans la famille. Les esprits n’agissent pas n’importe comment, mais selon les termes de l’alliance.

 

L’alliance ou le pacte

 

Amos 3 : 3

 

Une alliance est un accord de principes entre deux parties ou deux personnes. C’est un contrat. Dans l’alliance, chacun s’engage à donner et à recevoir. On prête serment par des imprécations pour rester fidèle à l’alliance.

 

La sorcellerie passe par des pactes avec des esprits maléfiques pour provoquer des ensorcellements, des envoûtements, des mauvais sorts, des malédictions. C’est une tentative pour influencer les gens et les évènements par des moyens surnaturels occultes. Tout sorcier évolue sous une alliance avec les mauvais esprits. Nos ancêtres établis des alliances avec des entités spirituelles maléfiques qui se présentaient à eux comme des dieux.

 

Qu’est-ce qu’un sorcier ?

 

Actes 13 : 10 Exode 7 : 10-12 ; 22 : 18 ; Deutéronome 18 : 9-14  Lévitique 19 : 31 ; 20 : 6

 

C’est un être humain qui a été initié dans des pratiques spirituelles maléfiques. Il a en lui deux natures : une nature humaine commune à tous les hommes et une nature diabolique qui lui est transmise lors de l’initiation. C’est un enfant du diable qui a vendu son âme au diable et se livre à des activités spirituelles étranges.

 

La sorcellerie passe automatiquement par l’initiation. C’est une activité essentiellement sécrète et ténébreuse. On peut initier un bébé, un enfant ou un adulte. Il y a la sorcellerie noire et la sorcellerie blanche qui passe par des cercles ésotériques tels les rose-croix, les franc-maçonneries,

 

Avant la naissance, l’esprit de sorcellerie est transmis au  le bébé par la vase de la naissance s’il est pollué. Quand l’enfant naît, l’initiateur va revenir achever l’initiation. Il lui suffit de se concentrer en regardant fixement l’enfant ou de le porter tout simplement. Dès cet instant, l’enfant reçoit la semence maléfique, mais son parrain peut programmer à partir de quel age, il pourra commencer à l’entraîner à faire des sorties astrales. Il joue le rôle d’un coach maléfique auprès de l’enfant.

 

Après la naissance, un membre de ta famille sorcier peut se rendre avec le bébé ou l’enfant dans la forêt et opérer l’initiation en lui donnant des choses à manger ou à boire. Il peut aussi travailler l’enfant dans une piscine spéciale. Il consacre l’enfant et prononce des paroles incantatoires et invoque un esprit sur l’enfant.

 

Chaque sorcier a un esprit maléfique en lui. Le sorcier est un esclave de Satan. Quand quelqu’un est initié, il devient conscient qu’il a une force et l’orgueil, l’arrogance et la malice remplissent immédiatement son cœur.

 

Apocalypse 16 : 13-14

 

Pendant l’initiation, un esprit totem sous forme animale, d’oiseau ou de reptile (par exemple la grenouille, le serpent, le scorpion, le mille-pattes, la souris, le chat, le chien, le bœuf, le lion, la gorille, la panthère, le hibou, le corbeau, la martin-pêcheur…) est introduit dans le corps spirituel.

 

Quand on initie un enfant à la sorcellerie, c’est une alliance qu’on établit avec les démons.  Quand il y a  alliance entre un grand-père et un esprit, le grand-père donne et il reçoit, l’esprit donne et il reçoit aussi.

 

L’alliance est scellée par un rite appelé serment. On peut égorger un animal en sacrifice. On prononce des paroles. Il y a toujours des témoins lors de la conclusion d’une alliance. L’esprit va toujours réclamer certaines choses. Il peut réclamer que son nom soit donné aux enfants. Des noms bétis au Cameroun tels "Koulou" la tortue, "Ze" la panthère, "Mvom" le boa, "Ayang" le mamba vert sont des indicatifs sérieux sur les principaux esprits contrôlant les familles des porteursFouille bien les noms et leur signification dans ta famille et ils te conduiront directement aux esprits impurs qui agissent dans l’ombre dans ta famille depuis des années.

 

Il y a des familles où règnent la régression, la folie,  mort prématurée, les fausses couches, le célibat chronique, les problèmes conjugaux inexplicables, les accidents étranges, des problèmes sexuels, une vie anormale, les maladies bizarres et héréditaires, des grands malheurs, des tragédies répétées, les oppressions des mauvais esprits, un cycle vicieux de pauvreté, la stérilité à cause des alliances scellées par les grands parents.

 

 Toute violation d’alliance entraîne des représailles des esprits ou leur colère. Une multitude de gens affrontent sans cesse des difficultés et des situations tenaces dans leur vie quotidienne. Les choses vont de mal en pire. Le problème est que la majorité des gens se battent contre les faux ennemis alors que les vraies questions sont négligées.

 

Les étapes de la vie d’un homme

 

La vie de tout homme débute dans les entrailles.

 

 Les étapes de la vie d’un homme sont les suivantes :

 

-      la conception ;

-      la naissance ;

-      la circoncision (pour les mâles) ;

-      l’attribution du nom ;

-      le sevrage ;

-      l’enfance ;

-      l’adolescence ;

-      l’age adulte ;

-      la vieillesse ;

-      la mort.

 

La vie d’un individu va du berceau à la tombe. Le plan de Dieu est que l’homme naisse, grandisse, vieillisse et puis meurt rassasié de longs jours sur la terre. Le plan de Dieu est que l’homme accomplisse à 100% sa destinée prophétique. Honnêtement, nous pensons que 90 % des os jonchant les cimetières sont des victimes de la vie.

 

Tu ne peux pas accomplir ta destinée sans confronter certaines réalités telles qu’elles sont. Tu as un destin que l’ennemi conteste avec haine. Le monde est un champ de bataille. C’est un tournoi d’épreuves et de tribulations. Il y a les gagnants de la vie et les perdants. Il y a les bourreaux et les victimes. Es-tu une victime ?

 

Satan concentre ses attaques sur les destins des hommes. Il lutte pour les contrôler, mais sachez qu’il n’a pas le dernier mot, car Dieu t’a accordé le pouvoir de changer en bien ton destin. Tu gagneras si tu comprends les principes du combat spirituel et que tu pries correctement.

 

Avant la conception :

 

Le problème majeur avant la naissance est l’héritage maléfique ancestral. Les pouvoirs maléfiques sont l’incarnation de la méchanceté. Ils peuvent transférer les batailles de génération en génération dans une lignée familiale donnée.

 

Votre milieu familial détermine votre succès dans les batailles de la vie. Malheureusement, beaucoup de nos ancêtres ont préparé des plateformes d’échec pour avant même notre naissance. Votre ascendance peut  polluer, souiller et troubler sérieusement votre destinée.

Lévitique 26 : 37-39

 

Une grande partie des problèmes des gens sont hérités. De tels problèmes sont difficiles à résoudre. Il est indéniable que la plupart de nos ancêtres ont légué de sérieux problèmes à leurs descendants. Ceux qui viennent des familles idolâtres affronteront de sérieux problèmes.

 

Tous ceux-ci souffriront des problèmes étranges : ceux dont les  ancêtres 

 

-      étaient des adorateurs d’idoles,

-      venaient des foyers des polygames,

-      étaient des herboristes,

-      faisaient le commerce des esclaves,

-      étaient dans des pratiques occultes,

-      étaient des voleurs,

-      étaient des bâtards ou des produits des mariages illicites,

-      étaient méchants,

-      étaient des chasseurs,

-      étaient des joueurs de tam-tam,

-      descendent des familles royales,

-      pratiquaient l’inceste,

-      étaient des devins,

-      venaient des zones riveraines et offraient des sacrifices aux corps de l’eau,

-      récoltaient le vin de palme,

-      faisaient le commerce de l’alcool et des cigarettes,

-      étaient des crieurs publics,

-      passaient leur vie à suivre des concubines,

-      prenaient part à des danses tribales ou traditionnelles,

-      étaient hostiles aux missionnaires et tuaient des prédicateurs de l’évangile,

-      pratiquaient des meurtres rituels,

-      commettaient l’adultère,

-      étaient des faux prophètes religieux,

-      avaient l’habitude de saisir les terres d’autrui,

-      avaient pris part à l’oppression des veuves, des orphelins, des opprimés et des étrangers,

-      acceptaient d’être corrompus pour condamner des innocents,

-      faisaient l’œuvre de Dieu avec duplicité,

-      étaient des sorciers et des magiciens,

-      faisaient toutes sortes de choses terribles dans la vie des autres,

-      consultaient les morts,

-      portaient des noms occultes ou démoniaques…

 

Ils subiront les problèmes suivants : le bombardement des forces de frustration et d’affliction, la pauvreté extrême, la stagnation, des rêves bizarres, la vie dure, les détournements de destins, le travail dur non rentable, la mort prématurée, le travail dur non profitable, des maladies inguérissables, des maladies chroniques, des pertes constantes, l’instabilité, des vies non rentables, la cécité spirituelle, le manque de succès, les percées avortées au seuil des miracles, des attaques constantes de la sorcellerie,  l’échec conjugal, la lourdeur d’esprit académique, le harassement constant des mauvais esprits, beaucoup de turbulences dans la vie, des relations insaisissables et instables, des blocages généraux dans la vie, le retardement général dans la vie, des chutes vertigineuses chaque fois que des efforts sont réalisé pour remonter la pente, rien ne marche, le ridicule, le déshonneur, la poursuite par l’esprit de mort

 

Hébreux 7 : 9-10

 

Lévi était le 3e fils de Jacob et Léa sa première femme. Lévi était le petit petit-fils d’Abraham. Il était éloigné d’Abraham. Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob et Jacob engendra Lévi. Mais la Bible dit qu’il payé la dîme dans les reins d’Abraham parce qu’il était déjà dans les reins d’Abraham quoiqu’il ne fut pas né. Vos ancêtres vivent en vous par le sang.

 

Les ancêtres de beaucoup de gens ont payé la dîme au diable et retrouvent aujourd’hui dans des problèmes sérieux. Certains sont harassés par les mauvais esprits parce que leurs ancêtres ont dîné à crédit à la table de l’ennemi. La sorcellerie est une espèce de tontine maléfique où chacun donne et reçoit.

A suivre ...


Evangeliste Parfait NGUELE ZE

Commenter cet article